• Risotto
  • Bouillon
  • Pancake ricotta
  • Crumble chocobananes
  • Tarte à la Moutarde
  • Cheesecake stracciatella
  • Suppli al Telephono

Soupe Miso

Depuis un petit moment, je souhaitais partager avec vous « ma recette » de Soupe Miso.

Mais avant, il fallait la tester, la rédiger et trouver du temps pour la poster ! Je vous avouerai qu’en ce moment je suis bien accaparée par mes autres passions. En plus, je re-cuisine plus, donc j’ai certes de nouvelles recettes à vous partager (quand elles seront prêtes), mais indubitablement, moins de temps à consacrer pour le blog !

Sans parler du fait qu’avec le temps d’hiver et la durée des journées, c’est le parcours du combattant pour faire de jolies photos (comme beaucoup, je travaille quand il fait jour !).

Bref, trêves de blabla, passons enfin à cette recette.

Comme vous le savez (ici, , encore ici ou, sans parler des billets I et II), j’aime beaucoup la cuisine japonaise. Il m’a fallu longtemps avant de réaliser de nouveaux plats, mais récemment (en août…), je me suis lancée dans la soupe Miso et les Okonomiyaki (presque mon plat préféré japonais)(la recette est en cours, enfin surtout les photos).

La soupe miso est géniale. Elle permet de vider votre frigo : Un barbecue (ou une raclette vu qu’on arrive à la saison) avec un reste de pommes de terre cuite à l’eau ? Une soupe Miso. Un reste de poireau ? Une soupe miso. Je pourrais continuer mais on va arrêter là ^^

En plus, vous pouvez vous inspirer de ce que vous avez mangé au restaurant, ou simplement de ce que vous avez envie ! (Ou de ce qui traîne dans votre frigo et qu’il faut finir)

Le miso se garde un petit temps au frigo, donc ce n’est pas grave si vous n’allez pas toutes les semaines dans le magasin qui en vend.

Cerise sur le gâteau (ou Tofu dans la Miso, au choix suivant les goûts) : c’est hyper simple et rapide à réaliser. Je me sens bête de ne pas en avoir fait plutôt.

La soupe Miso ne nécessite pas non plus une garniture généreuse, mais libre à vous de faire comme vous avez envie ! Quelques champignons suffisent par exemple. Ou même simplement un peu de Cébette (je viens de voir qu’en Français de France, ce sont des oignons nouveaux… je faisais une différence jusqu’à maintenant…. Problème d’expatriée… XD)

Comme il existe à peu près autant de recettes que de cuisiniers, ce n’est pas grave si vous n’avez pas de wakame ou de tofu. (Même si je l’avoue, je suis incapable de faire une miso sans tofu. Je suis une Tofu Japonais Addict, j’assume).

Pour le wakame, faites attention si vous avez des problèmes de tyroïde : le Nori (les algues japonaises – le truc vert autour des maki) n’est pas du tout recommandé, il contribue à son dérèglement.

miso3

J’ai acheté mon Miso (à gauche) chez Kioko. Je souhaitais du miso jaune (le plus équilibré pour commencer je pense). J’ai pris celui-là pour son rapport quantité/prix raisonnable. Je l’apprécie beaucoup. Il n’y a pas de Dashi dedans (à droite). 

miso7   miso2

La Soupe Miso

Pour la recette, je me suis inspirée du Blog A vos baguettes ainsi que de toutes les miso que j’ai pu manger. 

Avec ces proportions, il est possible de manger à 5/6 en accompagnement. Ce n’est pas un plat principal (même si ça m’arrive de la manger comme tel)(vous faites ce que vous voulez).

Ingrédients

  • Base : 
    • 1L d’eau
    • un sachet de 5 g de Dashi (inutile si votre miso en contient)
    • 100g de Miso
  • Au choix :
    • Tofu
    • Wakame
    • Cébette / Oignon nouveau
    • Champignon
    • Chou
    • Poireau
    • Pommes de Terre
    • etc...

Pour la soupe de la photo, j'ai mis tofu, cébette et wakame.

Mettre votre eau dans une casserole, ajouter le dashi et porter à ébullition. Dans un bol, préparer votre Miso et réservez.

Couper vos légumes en petits morceaux, ainsi que le tofu.

miso4   miso5

Une fois que l'eau commence à bouillir, verser le tofu. Ecumer si besoin. Ajouter les autres ingrédients. Une fois que tout est cuit/chaud (c’est rapide normalement), couper le feu et mettre votre wakame. Prélever une ou deux louches de bouillon, et verser-les dans le miso. Bien mélanger pour dissoudre le miso.

Ajouter ce mélange petit à petit dans votre bouillon.

Attention à :

_ Mélanger doucement la préparation (surtout si vous avez du tofu, pour ne pas le réduire en bouillit). Si vous avez de grandes baguettes de cuisine, c’est parfait.

_ Goûter au fur et à mesure que vous ajoutez du miso à votre soupe. Tous les miso ne sont pas identiques ! Vous n’êtes pas obligés de tout mettre, arrêter quand le goût vous convient. La soupe peut vite devenir trop salé.

_ Ne pas faire bouillir le Miso ! Il perdrait tout son goût.

Servez rapidement, dans des petits bols pour accompagner votre poisson, vos okonomiyaki, etc…

 miso6

Commentaires (0)

1000 caractères restants

Cancel or

JoomSpirit